Maman, merci d’être toujours là pour nous!

 

 

 

L’an dernier, l’équipe de Neuropresse a rédigé un article à la fête des Mères afin d’honorer les mamans et le rôle important qu’elles jouent tous les jours au sein du foyer.

Cette année encore, nous nous adressons aux mères pour souligner cette journée qui est d’autant plus spéciale en raison de la situation exceptionnelle que nous vivons.

 

Nos mamans sont parmi les personnes les plus importantes dans nos vies. Elles s’occupent de nous depuis le berceau, elles nous dorlotent, elles nous éduquent, elles nous font plaisir avec des surprises, elles nous rassurent quand les choses vont mal et elles nous accompagnent à chaque étape de nos vies.

Dès notre naissance, elles ont signé un contrat de travail à temps plein.

 

Dans le cadre du confinement en raison de la COVID-19, plusieurs mères ont été obligées de repenser le quotidien familial. La créativité et la capacité de réorganisation ont été mises à l’épreuve pour affronter cette nouvelle situation familiale dans laquelle parents et enfants ont dû apprendre à vivre différemment en peu de temps : les enfants devant faire face à l’ennui, l’impossibilité de voir leurs amis et d’aller à l’école, et les parents ayant l’esprit entre la gestion de la nouvelle routine à la maison et au travail.

 

Andrée-Ann, mère de deux garçons, nous explique comment son conjoint et elle ont utilisé cette période de confinement à leur avantage. Elle explique qu’ils ont « axé l’apprentissage par le jeu. Ils ont fait des cabanes de lecture, ramassé des branches et des cailloux en les comptant, cuisiné en calculant, fait du bricolage en s’inspirant du bac à recyclage (vive Pinterest !), abusé des applications Facetime et Zoom pour contacter des amis ou des membres de la famille. » En plus des jeux, Andrée-Ann mentionne qu’ils ont profité du confinement pour impliquer les enfants beaucoup plus dans les tâches quotidiennes. Elle explique qu’ils transforment ces tâches « en apprentissage et en gestion de l’autonomie ». Par exemple, ils font l’épicerie en ligne ensemble, évaluent le contenu du garde-manger, ils planifient les repas et font du lavage. Elle souligne que ses garçons apprécient participer aux diverses tâches d’adultes.

 

Ces moments de créativité ont également permis à Andrée-Ann de réapprendre à prendre le temps. Ces dernières semaines lui ont donc permis de se retrouver elle-même, de se rapprocher de ses garçons, mais également de prendre du temps pour toute la famille.

 

En ces temps difficiles, Andrée-Ann démontre le travail important des mamans en période de pandémie. C’est pourquoi l’équipe de Neuropresse souhaite souligner la journée de la fête des Mères. Merci à toutes les mamans, qui, depuis quelques semaines, travaillent encore plus fort à faire de la maison un endroit chaleureux et qui veillent sur leurs enfants sans relâche. Merci à nos mamans, qui, malgré toutes les difficultés, sont toujours là pour nous soutenir et nous accompagner. On vous aime, même si on ne le dit pas assez souvent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Recent Posts

October 19, 2020

Please reload

Archive

Please reload

Tags