Recent Posts

Archive

Tags

Pas encore de mots-clés.

Nos aînés dans les CHSLD durant cette période



Neuropresse tient à cœur la situation actuelle impliquant la COVID-19 et souhaite accompagner ses lecteurs à travers cette période difficile pour tous. Aujourd’hui, nous nous penchons sur les conditions de vie dans les CHSLD (Centre d’hébergement et de soins de longue durée) et les RPA (Résidences pour aînés) durant cette période de crise. Les CHSLD et les RPA représentent les endroits les plus touchés par la COVID-19 en raison de la faible santé physique de ses résidents. En effet, le Québec compte plus de morts que le reste du Canada parce qu’il a davantage de cas, dont 87% proviennent des CHSLD et des RPA. Afin de prévenir l’expansion de ce nombre, de nombreuses mesures sécuritaires ont été instaurées. Certaines de ces mesures impliquent l’isolation des résidents dans leurs chambres respectives, la mise en place de zones froides (résidents non infectés par la COVID-19) et de zones chaudes (résidents suspects, en investigation ou confirmés porteurs de la COVID-19), l’interdiction temporaire des visites et des sorties, etc. Neuropresse se soucie de la santé mentale et du moral des résidents. Étant âgés, atteints de différents troubles et maladies, les résidents des CHSLD et des RPA ne sont pas tous pleinement conscients de la crise qui les entoure. Ainsi, certains d’entre eux sont confus et vivent d’autant plus mal le confinement, car ils ne comprennent pas le changement soudain d’activités et les mesures sécuritaires instaurées pour leur protection. Les journées défilent les unes après les autres et se ressemblent pour eux. Leur routine est monotone. Dans le cas des résidents autonomes, la situation est aussi difficile à gérer, car malgré la prise de conscience sur les conditions actuelles, ils sont attristés de ne pas pouvoir voir leurs familles et proches. Ils ont aussi peur de contracter le virus en raison de leur santé fragile. N'oublions pas que les personnes âgées sont les personnes les plus à risque de développer des complications médicales liées à la COVID-19. Cette situation de crise est difficile pour tous, mais notons qu’elle l’est davantage pour certains, dont les résidents des CHSLD et RPA. Afin de les soulager et de les aider à traverser cette période, le personnel soignant s’affaire à mettre en place des alternatives qui peuvent adoucir les directives du réseau de la santé et des services sociaux. Des moyens de communication permettant le maintien du lien entre la famille et les résidents dans le contexte d’interdiction des visites régulières ont été mis en place. Ainsi, les préposés utilisent des outils technologiques tels que Zoom et contactent les familles pour les informer de l’état de santé et de bien-être des résidents sur une base régulière. Dans la mesure du possible, certaines activités ludiques sont maintenues et une ambiance festive règne dans les CHSLD et RPA où l’on peut voir les résidents et les préposés passer de belles journées, en respectant les mesures d’hygiène et de distanciation sociale, au rythme de musiques entraînantes. Qu’en est-il du personnel soignant ? Les récents événements ont mis en lumière la difficulté de gestion du personnel soignant au sein des CHSLD et RPA. Nombre d’entre eux sont en quarantaine, ont pris un congé maladie ou ont démissionné. De nombreux centres se retrouvent en sous-effectif et redoublent d’efforts pour maintenir un environnement de vie sain pour ses résidents. Afin de leur venir en aide, de nombreux volontaires se sont inscrits sur la plateforme « Je contribue! », le centre universitaire de santé McGill (CUSM) est devenu le partenaire dédié du CHSLD Nazaire-Piché à Lachine et l’Université de Montréal a également invité ses étudiants à prêter main-forte. Malgré les conditions difficiles et inhabituelles qui nous entourent, un beau mouvement de solidarité règne et vient en aide à nos aînés qui, par le passé, se sont bien occupés de nous. C’est à notre tour de bien nous occuper d’eux.

Références

  • CHSLD - COVID-19 - Directives au réseau de la santé et des services sociaux - Professionnels de la santé - MSSS. (2020). Consulté le 7 Mai 2020, https://msss.gouv.qc.ca/professionnels/covid-19/covid-19-directives-au-reseau-de-la-sante-et-des-services-sociaux/chsld/

  • COVID-19 : les CHSLD toujours sous forte pression au Québec | Coronavirus. (2020). Consulté le 7 Mai 2020, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1696144/covid-19-coronavirus-degradation-chsld-cusm

  • QMI, A. (2020). COVID-19 dans les CHSLD: «Difficile de comprendre qu’on soit rendu là». Consulté le 7 Mai 2020, https://www.journaldemontreal.com/2020/04/24/covid-19-dans-les-chsld-difficile-de-comprendre-quon-soit-rendu-la

  • Source de l'image : https://www.rcinet.ca/fr/2020/04/20/quebec-redeploiement-personnel-chsld/?fbclid=IwAR3DyO-6IIla7dvgN--SrxWDQVr2ORe6u3Qeukil5HZtZnvEDt3rz4O4BAA

#CHSLD #RPA #gouvernement #aide #aînés #personnesagées #zoom #facetime #tristesse #solitude #période #difficile #covid #covid19 #covid19 #virus #coronavirus #confinement #isolation #isolement #quarantaine #crise #famille #proches #loin #séparation #résidents #autonome #protection #mesure #sécurité #directives #activités #festive #troubles #maladies #zones #triage #canada #montreal #neuropresse #accompagner #lecteurs #solidarité #solidaire #pourtous #beau #mouvement