Recent Posts

Archive

Tags

Pas encore de mots-clés.

Qu’en est-il des couples lors du confinement ? Partie II


Bien que le confinement ait eu lieu il y a quelques mois, ce sujet est toujours au centre des discussions.

Aujourd’hui, dans la série d’articles concernant les couples en confinement, Neuropresse est de retour cette rentrée avec trois nouveaux couples qui nous partagent leurs ressentis sur cette expérience unique.



Madeleine et Pablo, en couple depuis plus d’un an et demi.

Madeleine : « Nous sommes ensemble depuis plus d’un an et nous avons emménagé « en urgence » ( Je n’avais pas de logement en arrivant à Montréal ) en septembre.

Personnellement j’ai pris le confinement comme une opportunité de prendre soin de moi. Ça faisait un moment que j’avais la tête dans le travail, que je mettais toujours mes études en priorité. Puisque je n’arrivais pas à dire « stop » par moi-même, le confinement m’a déchargé de toutes les obligations professionnelles et sociales que j’avais. Et ça a été un immense soulagement ! Évidemment ça n’a pas toujours été joie et détente. Lorsqu’on est pris dans le marathon du quotidien on oublie vite qui on est, les expériences, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, les tracas sur lesquels ont met un voile. J’ai donc dû me confronter de nouveau à tout cela et en en parlant avec des amis, j’ai pu partager le même ressenti avec beaucoup d’entre eux. C’est un mal nécessaire.

J’ai été très étonnée de voir à quel point le confinement nous a réussi avec Pablo. Je pensais qu’on allait très vite se disputer et ne plus se supporter étant donné qu’on vit dans un 2 ½ . Pourtant la cohabitation permanente s’est bien passée. On a appris à respecter les temps d’isolement de chacun, à faire des choses ensemble qu’on ne peut pas partager au quotidien par manque de temps. C’est arrivé que l’on se dispute et dans ces cas-là je sortais prendre une marche. Ce n’est pas une méthode en soit mais cela permet de prendre de la distance sur la situation et de relativiser.

J’ai appris à me valoriser autrement que par mes réussites professionnelles. Je suis plus détendue face au travail car j’ai intériorisé que j’étais autre chose que ça. J’ai également repris le temps de prendre soin de mes proches et de moi-même et j’espère continuer à être assidue malgré la reprise de la vie active ».


Est-ce que vous aussi, le confinement vous a autant réussi que Madeleine ?


Saïd et Mathieu, en couple depuis 2 an et demi, fiancés depuis 1 an.

Saïd : « Je peux tout de suite dire que le fait d'être confinés ensemble a peut-être un peu amplifié quelques trucs qui pouvaient accrocher entre nous. Des détails anodins ont pris de l’ampleur. Ça a peut-être suscité quelques disputes et ajustements, mais je pense que l'on en sort plus fort comme couple.

L'incertitude de la situation actuelle a augmenté un peu le stress, qui a contribué aux tensions, mais le fait d'être toujours ensemble nous a aussi rapprochés.

Nous étions déjà fiancés, et nous avons encore le projet de bâtir notre maison. Alors, rien n'a vraiment changé, le confinement a juste accéléré le processus de s'ajuster l'un à l'autre... Je pense. »


Votre couple a-t’il rencontré des ajustements également ?

Est-ce que cela a représenté un défi pour vous ?


Ronald et Weasly, ensemble depuis 3 mois.

Weasly : « Cela fait tout juste trois mois que nous sommes ensemble, mais heureusement pour nous, nous nous sommes rencontrés quelques temps avant le confinement. Malgré cela, nous faisons en sorte de nous voir régulièrement. Pour notre sécurité et ceux avec qui nous vivons, nous faisons de notre mieux pour faire des activités qui ne nous exposent à aucun risque. Sinon, je dirais que le confinement ne m’a pas tant affecté personnellement, mais m’a définitivement donné l’opportunité de réfléchir sur certains aspects de ma vie et de travailler davantage sur moi-même. Quant à mon copain, il travaille de la maison et passe davantage de temps auprès de sa famille. D’ailleurs il économise beaucoup en évitant de trop sortir.

Du côté couple, je dirais que cela nous apprend à apprécier la simplicité, sans avoir besoin nécessairement de dépenser dans des activités, restaurants et autres. Cela nous a appris à beaucoup mettre l’accent sur les relations interpersonnelles. »


Quant à vous, avez-vous rencontré votre moitié durant le confinement ?

Comment gériez-vous les rencontres/activités pour respecter les mesures de sécurité tout en vous amusant ?



Ceci achève la deuxième partie de notre série d’articles. Laissez-nous savoir quel couple se rapproche le plus de l’expérience que vous avez vous-même vécu.

Nous vous retrouvons prochainement pour la dernière partie avec trois nouveaux couples tout aussi charmants.

Bonne rentrée !



Source de l'image : https://www.okchicas.com/curiosidades/ideas-maneter-vivo-amor-distancia-cuarentena/